Loading...
Kilimandjaro2020-01-31T13:39:12+00:00

Kilimandjaro 2018

En mai 2018, Jimmy Pelletier a ébahi le Québec en entier en s’attaquant à l’ascension du Kilimandjaro, en Tanzanie. Pour le soutenir dans ce projet, Jimmy s’est entouré d’une solide équipe de 5 personnes et de 24 Sherpas (porteurs). Lors de cette randonnée, les participants ont emprunté la voie de Marangu et ont atteint le sommet à une hauteur 5 895 mètres d’altitude en 5 jours. L’aventure a été parsemée d’embuches et même de déception puisque certains des membres de l’équipe, victime du mal d’altitude, ont dû faire marche arrière. Jimmy Pelletier est le deuxième dans l’histoire à atteindre le sommet de l’Afrique dans de telles conditions.

Journal de bord des voyageurs

  • Les 18 et 19 mai 2018 : Safari de Tarangire et safari de Ngorongoro.
  • Le 20 mai 2018 : Premier jour de la montée du Kilimandjaro. Départ de la Gate direction le Mandara. 2 720 m sont marchés ou roulés en vélo à main par Jimmy Pelletier.
  • Le 21 mai 2018 : Les randonneurs entament la journée avec une montée ayant une altitude de 3 720 m, soit 1 000 m de marche pour arriver au Horombo.
  • Le 22 mai 2018 : Les participants ont une journée de repos bien méritée.
  • Le 23 mai 2018: Départ de Horombo direction Kibo Hut avec 1 000 m à gravir pour atteindre 4 720 m d’altitude. Deux d’entre eux doivent rebrousser chemin ce qui affectent tout le moral de l’équipe.
  • Le 24 mai 2018 : Il reste 1 178 m à faire afin de conclure la montée. Le parcours présente parfois des dénivelés de 70% et des accumulations de neige de plus en plus importantes. Jimmy n’abandonne pas, et malgré la peur il poursuit sa route accompagné des Sherpas qui ont sa vie entre leurs mains. Les randonneurs réussissent finalement à atteindre le sommet d’une altitude de 5 895 m, après 5 jours de randonnée.
  • Descente : Trois jours de descente ont été nécessaires pour retourner à la Gate. Il faut souligner l’énorme effort effectué par Jimmy Pelletier qui a traversé ce périple à la force de ses bras !